C’est mon histoire : j’ai traversé une frontière sur un coup de tête pour une première date

, C’est mon histoire : j’ai traversé une frontière sur un coup de tête pour une première date

Lorsque Will est entré dans ma vie,  je commençais à me dire que j’allais me contenter de cohabiter avec des chats. Pas par résignation, mais plutôt par choix: je savais d’expérience qu’on ne se sent jamais autant seule que dans une relation avec la mauvaise personne. Mes amis, eux, diraient que j’étais extrêmement sélective (lire: difficile), et pas très ouverte à négocier.

Mais en découvrant le profil Hinge de Will, j’ai été parcourue d’un enthousiasme que je n’avais jamais ressenti avant devant une application de rencontres — facile, vous me direz, devant la photo d’un ingénieur slash ancien surfeur pro de 6 pi 4 po tout sourire avec son golden retriever. Un seul hic, sa localité: Burlington, Vermont.

J’ai hésité. Les amourettes à distance, j’en avais fait l’expérience, et j’en étais sortie épuisée et échaudée. Mais je suis pratico-romantique: pour la bonne personne, je suis prête à déplacer des montagnes — ou, tout du moins, à les traverser en voiture. J’ai «swipé» à droite, puis j’ai attendu. Deux jours plus tard, son premier message est arrivé.

Immédiatement, les conversations ont pris une tournure différente de tout ce que j’avais vécu dans mes expériences précédentes de dating. Un rituel quotidien s’est installé: je lui écrivais le soir, avant de me coucher. Il répondait au réveil. On se racontait nos passions, notre vie. En toute légèreté, avec un humour complémentaire, et des points communs qui se dessinaient sans effort. Sans que je m’en rende compte, une intimité confortable s’est installée.

Si confortable qu’un dimanche, après trois semaines à le découvrir, je me suis soudainement demandé ce que j’attendais. Qu’il rencontre quelqu’un d’autre? Qu’il se fasse faire un passeport dans le seul et unique but de venir me rencontrer? Mon passeport, à moi, était bien valide. Alors, j’ai tenté ma chance. «Veux-tu aller souper? Je peux être là dans trois heures.»

Pour vous tenir informés, cet article autour du sujet « Rafraichissement et préservation de la mémoire », vous est fourni par souvenirdunjour.com. Cette chronique a été reproduite de la manière la plus complète qui soit. Vous pouvez écrire en utilisant les coordonnées inscrites sur le site web pour indiquer des détails sur ce contenu sur le thème « Rafraichissement et préservation de la mémoire ». La raison d’être de souvenirdunjour.com est de discuter autour de Rafraichissement et préservation de la mémoire dans la transparence en vous donnant la connaissance de tout ce qui est publié sur ce thème sur la toile Dans les prochaines heures notre équipe publiera d’autres infos autour du sujet « Rafraichissement et préservation de la mémoire ». Alors, visitez de manière régulière notre site.