Impôts : c’est quoi cette histoire entre Gérald Darmanin et le PSG quand Neymar est arrivé

, Impôts : c’est quoi cette histoire entre Gérald Darmanin et le PSG quand Neymar est arrivé

Dans une enquête publiée sur son site, Mediapart affirme que le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a aidé le club de football parisien à ne pas payer des millions d’euros de taxes au moment du transfert de Neymar, en 2017, alors qu’il aurait dû. Le ministre Darmanin était alors ministre des Comptes publics.

Pour rappel, le 3 août 2017, le Brésilien était transféré du FC Barcelone vers le PSG pour la somme extraordinaire de 222 millions d’euros. Ce fut le transfert le plus cher de l’histoire. Or, dans les faits, le paiement s’est réalisé de la façon suivante : le PSG a payé Neymar, qui lui-même a payé le FC Barcelone, en suivant les termes du contrat qui le liait au club espagnol. D’après Mediapart cependant, cette opération aurait dû être suivie de taxes pour le PSG, « comme n’importe quelle autre rémunération » mais en seulement 4 jours, le club serait parvenu à ne payer aucun impôt, « grâce à une faveur accordée par le ministre des comptes publics de l’époque Gérald Darmanin ».

L’opposition saisit la justice

Le club aurait alors échappé à des cotisations qui pouvaient s’étaler entre 67 et 224 millions d’euros. Pour son enquête, Mediapart s’est basé sur des documents inédits issus des « Football Leaks », obtenus par Der Spiegel et partagés avec l’European Investigative Collaborations (EIC) dont Le Soir est membre, ainsi que des documents judiciaires déjà dévoilés par Libération et L’Equipe.

Dans un communiqué publié sur X, l’eurodéputée LFI Manon Aubry a annoncé, mercredi 10 janvier, saisir la justice pour des soupçons de « complicité de fraude fiscale » impliquant Gérald Darmanin et le PSG. « D’après Mediapart, Gérald Darmanin s’est transformé en conseiller fiscal du PSG pour leur permettre d’éviter de payer des dizaines de millions d’euros d’impôts normalement dus. Complicité de fraude fiscale alors qu’il était ministre du Budget. Je saisis la procureure de la République », écrit-elle dans un tweet.

Interrogée lundi, la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra a pour sa part assuré qu’il n’y a rien d’illégal. « Neymar est venu en France et a concouru à la richesse de notre pays et à un rayonnement d’une partie de notre foot. Je n’ai pas de commentaire à faire encore une fois, rien d’illégal dans tout ça. Mon ministère n’a pas du tout été associé à ces dimensions. C’est absolument sans commentaire de ma part. », a-t-elle répondu alors en marge de l’inauguration d’une vitrophanie « L’État pour les Jeux de Paris 2024 » à la Préfecture d’Île-de-France.

Pour vous tenir informés, cet article autour du sujet « Rafraichissement et préservation de la mémoire », vous est fourni par souvenirdunjour.com. Cette chronique a été reproduite de la manière la plus complète qui soit. Vous pouvez écrire en utilisant les coordonnées inscrites sur le site web pour indiquer des détails sur ce contenu sur le thème « Rafraichissement et préservation de la mémoire ». La raison d’être de souvenirdunjour.com est de discuter autour de Rafraichissement et préservation de la mémoire dans la transparence en vous donnant la connaissance de tout ce qui est publié sur ce thème sur la toile Dans les prochaines heures notre équipe publiera d’autres infos autour du sujet « Rafraichissement et préservation de la mémoire ». Alors, visitez de manière régulière notre site.