La visite de Macron est présentée comme « historique »

l’essentiel Le président de la République effectue ce 2 octobre 2023 son second déplacement officiel en Lot-et-Garonne. Il annoncera la création de quelque 200 nouvelles brigades de gendarmerie. Un effort sans précédent, explique-t-on à l’Elysée.

Le programme du jour

Le président de la République Emmanuel Macron atterrira à Agen vers midi, en compagnie du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, et visitera une brigade de gendarmerie de l’Agenais, a priori celle de Laplume. À 14 h 30, il procédera à l’inauguration de la brigade territoriale de gendarmerie de Tonneins. À 15 heures, sera dévoilée la liste des 200 nouvelles brigades territoriales de la gendarmerie nationale. « 200 brigades, et mêle un peu plus, précise une source à l’Elysée. Sachez qu’il y aura des créations, entre une et trois ou quatre, dans tous les départements de France, France métropolitaine mais aussi Outre-Mer. Il y aura des bonnes surprises pour tous les départements et tous les habitants… » Pour rappel quatre communes de Lot-et-Garonne ont déposé un dossier pour accueillir une brigade : Clairac (qui devrait obtenir une brigade itinérante), Pont-du-Casse, Foulayronnes et Colayrac-Saint-Cirq étant en « concurrence » pour accueillir une brigade fixe couvrant le nord Agenais.

Un second voyage sécuritaire

Il s’agit du second voyage officiel d’Emmanuel Macron en Lot-et-Garonne. Il était en effet venu à Agen en mars 2018, pour annoncer l’extension du campus de l’Enap, mais également dévoiler sa vision « du sens de la peine » devant les élèves de l’administration pénitentiaire. Ce second voyage est également lié à la sécurité, cette fois en milieu rural. Entre 2006 et 2017, ce sont 500 brigades de gendarmerie qui ont été fermées sur les territoires. « L’objectif, ajoute-t-on à l’Elysée, c’est garantir la sécurité du quotidien, la sécurité en bas de chez vous. On réinvestit la sécurité au plus près des habitants. Ces brigades vont être installées dans des territoires qui ont un besoin d’Etat, des territoires qui ont connu des grandes fragilités suite à des réaménagements urbains, des territoires qui ont connu aussi des grosses croissances démographiques, qui ont poussé ou qui sont nées. Il n’y avait pas forcément un maillage de sécurité qui correspondait », d’où ces 200 nouvelles unités.

Vous avez dit « historique » ?

Au Palais, on ne tarit pas d’éloges sur ce plan gendarmerie, qui représente « un effort sans précédent » puisque 2 144 gendarmes seront recrutés pour armer ces brigades. « On a à peu près 3 500 brigades de gendarmerie sur l’ensemble du territoire. On en crée 200. Vous voyez bien que l’effort n’est pas juste symbolique, l’effort est réel, il est important et il est historique dans l’histoire de la gendarmerie », ajoute la présidence de la République.

Deux types de brigades

La première « nouvelle » bridage devrait être opérationnelle en novembre 2023. Il s’agira probablement de l’une des brigades mobiles (ou itinérantes) comprises dans ce Plan 200 gendarmeries. Elles devraient être plus nombreuses que les brigades fixes classiques. Accueillies dans un bâtiment déjà libre, elles seront animées par six gendarmes qui se déplaceront dans leur zone de compétence via un camion connectés, « une sorte d’extension d’une brigade en dur ». L’idée est de décentraliser la gendarmerie dans les villages. Un exemplaire de ce camion de brigade mobile sera présenté aujourd’hui à Tonneins.

Pourquoi Tonneins ?

Le président inaugurera une unité opérationnelle depuis le mois de mai. « Le choix de Tonneins s’explique par un territoire qui est assez dynamique, tout en ayant connu des difficultés par le passé. On est en zone périurbaine, on n’est pas très loin de l’agglomération d’Agen. Et Tonneins c’est une nouvelle brigade qu’on a construite avant ce programme. Donc, c’est vraiment l’illustration de ce renforcement de la présence territoriale et de l’État dans les départements et pas que dans les grandes villes de France. »

Pour vous tenir informés, cet article autour du sujet « Rafraichissement et préservation de la mémoire », vous est fourni par souvenirdunjour.com. Cette chronique a été reproduite de la manière la plus complète qui soit. Vous pouvez écrire en utilisant les coordonnées inscrites sur le site web pour indiquer des détails sur ce contenu sur le thème « Rafraichissement et préservation de la mémoire ». La raison d’être de souvenirdunjour.com est de discuter autour de Rafraichissement et préservation de la mémoire dans la transparence en vous donnant la connaissance de tout ce qui est publié sur ce thème sur la toile Dans les prochaines heures notre équipe publiera d’autres infos autour du sujet « Rafraichissement et préservation de la mémoire ». Alors, visitez de manière régulière notre site.