NBA : Victor Wembanyama signe une nouvelle performance historique et officialise la venue des Spurs en France

, NBA : Victor Wembanyama signe une nouvelle performance historique et officialise la venue des Spurs en France

Après chaque match de Victor Wembanyama avec les San Antonio Spurs, 20 Minutes vous résume en quelques lignes ce qu’il faut retenir sur les prouesses du grand espoir tricolore.

Dimanche soir, les Spurs ont arraché leur 15e victoire de la saison contre les Brooklyn Nets (122-115 après prolongation). Et comme souvent (toujours ?) quand il y a victoire du côté de la bande à Gregg Popovich, c’est que « Wemby » a offert un véritable récital et réalisé une nouvelle performance historique en NBA.

Sa feuille de stats

Notre géant tricolore de 2,24 m a eu le privilège, rare pour lui avec « Pop », de dépasser la barre des 35 minutes (36), et il a sacrément rentabilisé l’affaire. Au menu : sa plus grosse production offensive depuis près de deux mois avec 33 points (14/26 aux tirs), 15 rebonds mais aussi 7 passes décisives et 7 contres.

Et oui, rien que ça, et comme la NBA raffole légèrement des stats, elle est allée nous trouver que Victor Wembanyama est devenu dimanche soir le premier joueur de toute l’histoire de la Ligue à compiler au moins 30 points, 15 rebonds, 5 passes décisives et 5 contres en affichant plus de 50 % d’adresse. A jamais le premier so notre « Wemby », une nouvelle fois et dès sa saison rookie à 20 piges, faut-il le rappeler.

L’action de la nuit

Franchement, on ne peut que vous conseiller de vous poser dès votre petit-déjeuner devant l’intégralité des deux minutes de la compilation de la nuit de « Wemby ». Alley-oop arrière, contres impitoyables contre la planche avec un timing dingue, caviar ligne de fond pour Cedi Osman ou encore crossovers entre les jambes dans tous les sens avec la fluidité d’un arrière… L’ancien des Mets a encore montré à quel point il était spécial/différent. Mais perso, on retient une action qui en dit long sur sa maîtrise du jeu (à 17 secondes sur la compil).

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

On se trouve dans le deuxième quart-temps, alors que Brooklyn semble gentiment en train de prendre le contrôle du match dans le Texas (31-38). Victor Wembanyama hérite du ballon à huit mètres en tête de raquette. Opposé au prometteur intérieur Nic Claxton, il s’échappe et attaque le cercle, légèrement décalé côté gauche, avec une aisance folle. Mais alors que tout le Moody Center d’Austin (Texas) l’imagine monter directement sur son adversaire, il ajoute un dribble pour désarçonner Claxton et lui poser un lay-back plus smooth que smooth, et aveugle, de l’autre côté.

Sa déclaration à retenir

Une fois n’est pas coutume, il ne s’agit pas de son analyse de ce match mais d’une annonce qui était dans l’air, et qu’il a rendue officielle comme son coach Gregg Popovich avant lui. A savoir la présence des Spurs lors d’un voire de deux matchs NBA disputé(s) en France la saison prochaine. « J’ai vraiment hâte, glisse l’intérieur tricolore. Ce ou ces matchs seront très importants pour moi. Ce sera un moment spécial, un retour à la maison pour moi, peut-être dans ma ville [Paris] ou ses alentours. »

La dynamique des Spurs

Et bien, la dynamique n’est pas si mal à l’échelle de San Antonio, si on prend en compte que les maigres espoirs de play-off/play-in s’étaient volatilisés dès le mois de novembre. Les Spurs ont ainsi remporté quatre de leurs neuf derniers matchs et ont atteint la barre des 15 victoires (pour 53 défaites). Ils laissent donc les Pistons (12-55) et les Wizards (11-57) a priori se disputer le statut de cancre ultime de la NBA.

Et qui sait, le futur rookie de l’année et sa bande peuvent ambitionner rattraper Portland (19-48) pour éviter de finir à la dernière place de la saison à l’Ouest. « Si je regarde cette saison, je peux voir notre progression et la mienne, conclut Victor Wembanyama. Même si c’est petit à petit à chaque match, sur une saison entière ça finit par être important. Et je ne me vois pas arrêter de progresser de sitôt. » Nous non plus.

Pour vous tenir informés, cet article autour du sujet « Rafraichissement et préservation de la mémoire », vous est fourni par souvenirdunjour.com. Cette chronique a été reproduite de la manière la plus complète qui soit. Vous pouvez écrire en utilisant les coordonnées inscrites sur le site web pour indiquer des détails sur ce contenu sur le thème « Rafraichissement et préservation de la mémoire ». La raison d’être de souvenirdunjour.com est de discuter autour de Rafraichissement et préservation de la mémoire dans la transparence en vous donnant la connaissance de tout ce qui est publié sur ce thème sur la toile Dans les prochaines heures notre équipe publiera d’autres infos autour du sujet « Rafraichissement et préservation de la mémoire ». Alors, visitez de manière régulière notre site.