Vacances de Noël : une visite conçue comme une frise chronologique vivante de l’histoire d’Auch

l’essentiel Escaliers monumentaux, vestiges médiévaux et ruelles pittoresques : ce 26 décembre, la visite découverte du patrimoine d’Auch a dévoilé une fresque vivante de son histoire, depuis les racines gauloises au XIXe siècle. 

Une fascinante visite du cœur d’Auch, ce mardi 26 décembre, dévoile un tableau vivant du passé de la plus grande ville du Gers. Avec ses 24.000 habitants actuels, le chef-lieu sert de témoin à une histoire qui s’étend sur plusieurs siècles, émergée des vestiges gaulois. Une histoire racontée par Laurent Marsol, guide conférencier du pays d’art et d’histoire à Auch. Au lendemain de Noël, malgré le temps hivernal, un grand nombre de visiteurs étaient présents, petits comme grands, pour ce voyage dans le temps.

Le point de départ de la visite et de ce récit, au sommet des escaliers monumentaux, offre une vue panoramique sur la rivière du Gers. C’est ici que l’on peut apercevoir à travers le brouillard hivernal, un ancien hôpital, berceau de la ville antique.

Malgré le brouillard hivernal, on peut observer la basse ville et imaginer les racines antiques de la ville.
Malgré le brouillard hivernal, on peut observer la basse ville et imaginer les racines antiques de la ville. DDM – SEBASTIEN LAPEYRERE

Au fil des siècles, Auch a connu des évolutions remarquables, passant des barbares aux Vascons venus du Pays basque. Sa transformation en capitale de la Gascogne a façonné une cité médiévale, nichée sur une colline naturelle. Les vestiges des anciennes murailles, rappelant celles Carcassonne et Larressingle, encerclaient la ville, avec « 11 tours portes fortifiées dont deux qui subsistent encore ». La destruction des murailles au XIXe siècle a ouvert la voie à la création de « l’escalier monumental aux 374 marches », un symbole important aujourd’hui du patrimoine auscitain .

D’Artagnan, le héros gascon

L’escalier ne se contente pas d’être un défi physique pour le promneur ou le joggeur, mais il porte également des inscriptions en latin, marquant le Déluge de la Bible (référence aux graves inondations de 1977) et ajoutant une dimension spirituelle à cette ascension dans le temps. On ne peut pas non plus rater la statue du héros gascon d’Artagnan qui, depuis neuf décennies, trône fièrement à l’escalier monumental. 

La visite se poursuit vers la porte d’Arton, une des deux portes médiévales restante de la muraille avant de tourner son attention vers les pousterles, les longs escaliers étroits qui illustrent le côté pittoresque de la ville, rappelant son empreinte médiévale.

A lire aussi : Les pousterles, un patrimoine particulier et insolite de la cité

Le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, traversant Auch, conduit à la rue Espagne, où la Maison Henri IV, témoigne des visites royales dans cette ville. Le roi de France a laissé son empreinte dans ces murs. Laurent Marsol souligne d’ailleurs anecdotiquement que « c’est dans cette maison que, lors de son séjour à Auch, le monarque y faisait venir des femmes. L’une d’entre elles est devenue sa première femme, la reine Margot, fille de Catherine de Médicis. »

La visite se termine devant la cathédrale, avec un rappel sur ses orgues, vitraux et stalles en bois reconnus, qui offre une conclusion à cette exploration temporelle. Durant ce moment de découverte, les plus jeunes et les moins jeunes écoutaient les récits et participaient en essayant de répondre aux questions d’histoire posées par leur guide pour vivre un moment instructif et dynamique.

Des visites de la ville sur différents thèmes sont proposées tous les jours, dont cette « visite découverte Auch cœur de ville » de nouveau programmée le 2 janvier. Information et réservation sur le site internet https://www.auch-tourisme.com/ 

Pour vous tenir informés, cet article autour du sujet « Rafraichissement et préservation de la mémoire », vous est fourni par souvenirdunjour.com. Cette chronique a été reproduite de la manière la plus complète qui soit. Vous pouvez écrire en utilisant les coordonnées inscrites sur le site web pour indiquer des détails sur ce contenu sur le thème « Rafraichissement et préservation de la mémoire ». La raison d’être de souvenirdunjour.com est de discuter autour de Rafraichissement et préservation de la mémoire dans la transparence en vous donnant la connaissance de tout ce qui est publié sur ce thème sur la toile Dans les prochaines heures notre équipe publiera d’autres infos autour du sujet « Rafraichissement et préservation de la mémoire ». Alors, visitez de manière régulière notre site.